Tests de laboratoire pour les dispositifs AFDD

  • Bogdan Hnatiuc Laboratoire de Génie Electrique, Université Maritime de Constanta, Roumanie
  • Marian Dordescu Laboratoire de Génie Electrique, Université Maritime de Constanta, Roumanie

Résumé

L’évolution des équipements de protection électrique a permis l’inclusion de différents types de protection dans le même appareil. Un tel dispositif moderne peut assurer une protection contre les surintensités, contre le courant différentiel / résiduel et contre la production de l'arc électrique dans l'installation où il est utilisé. Les tests d'un tel dispositif conformément aux règles européennes en vigueur doivent être effectués pour chacune de ses fonctionnalités. Dans cet article ont été comparées les caractéristiques de trois dispositifs bipolaires pour la détection de défaut d'arcs. La caractéristique de protection t(I) a été tracée en changeant le courant électrique simulant le défaut à l'aide d'un montage spécifique contenant un autotransformateur et un transformateur. La mesure des paramètres correspondant à la protection différentielle, à savoir le courant de déclenchement, le temps de déclenchement et la résistance de liaison à la terre, a été réalisée à l'aide d'un kit spécifique Profitest MTech (Gossen Metrawatt). Un circuit pour simuler à la fois l'apparition de l'arc électrique en série avec le consommateur pour un circuit monophasé, un arc en parallèle entre les conducteurs biphasés, et une surtension supérieure à 270 volts, a été spécialement conçu pour déclencher la protection correspondante à la détection d'arc. Les codes d'erreur indiqués par le dispositif ont été comparés avec les codes théoriques des catalogues des fabricants.

Publiée
2019-06-06
Rubrique
Articles