Caractérisation expérimentale de plasmas induits par impulsion laser en régime de double impulsion

  • Aurélien Favre CORIA UMR 6614, Université de Rouen-Normandie, 76801 Saint-Etienne du Rouvray, France
  • Vincent Morel CORIA UMR 6614, Université de Rouen-Normandie, 76801 Saint-Etienne du Rouvray, France
  • Christian Grisolia CEA, IRFM, Site de Cadarache, 13108 Saint-Oaul-Lez-Durance, France
  • Arnaud Bultel CORIA UMR 6614, Université de Rouen-Normandie, 76801 Saint-Etienne du Rouvray, France

Résumé

La spectroscopie optique d’émission sur plasma induit par laser (LIBS, acronyme de Laser-Induced Breakdown Spectroscopy) est aujourd’hui une puissante méthode d’analyse de composition multi-élémentaire. Ce procédé utilisant  une source laser impulsionnelle permet en effet de déterminer une quantité importante d’informations  relatives au plasma généré dans l’environnement cible (gaz, liquide ou solide). Néanmoins, cette méthode peut s’avérer insuffisante dans certains cas de figures relatifs par exemple à l’étude de milieux où les espèces sondées sont très minoritaires, à la détection d’éléments dont les transitions sont mal connues ou encore pour la mesure d’espèces dont l’énergie des niveaux hauts des transitions est particulièrement élevée. C’est dans ce contexte qu’utiliser une seconde impulsion laser peut s’avérer intéressant afin d’augmenter de manière significative la température du plasma  pour diminuer le seuil de détection. Le présent article explore les modifications des caractéristiques du plasma apportées par l’absorption de cette seconde impulsion. 

Publiée
2019-09-23
Rubrique
Articles