Analyse μ-structurale du fil électrode en soudage MIG-MAG : Cas des mélanges Ar-CO2 et Ar-O2

Auteurs-es

  • Quentin Castillon GREMI, Université d’Orléans, CNRS UMP 7344, 18020 Bourges Cedex, France
  • Maxime Wartel GREMI, Université d’Orléans, CNRS UMP 7344, 18020 Bourges Cedex, France
  • Nadia Pellerin CEMHTI, CNRS Université d’Orléans, UPR 3079, 45071 Orléans Cedex 2, France
  • Stéphane Pellerin GREMI, Université d’Orléans, CNRS UMP 7344, 18020 Bourges Cedex, France
  • François Faubert GREMI, Université d’Orléans, CNRS UMP 7344, 18020 Bourges Cedex, France
  • Jean-Pierre Planckaert Laboratoire R&D AIR-LIQUIDE, Jouy en Josas, France
  • Francis Briand Laboratoire R&D AIR-LIQUIDE, Jouy en Josas, France

DOI :

https://doi.org/10.18145/jitipee.v5i2.239

Résumé

L’étude réalisée porte sur l’influence de la nature et de la proportion de gaz actif dans le gaz de protection sur le comportement du soudage MIG-MAG en polarité inverse. Une analyse de la colonne d’arc par spectroscopie optique d’émission et imagerie rapide équipée d’un filtre interférentiel, complétée par une étude physico-chimique de l’extrémité du fil électrode par sonde de Castaing, MEB-EDX et DRX. Cela permet de formuler des hypothèses quant aux mécanismes mis en jeu concernant les phénomènes observés en régime spray sous Ar, Ar-CO2 et Ar-O2 .

Publié-e

2019-09-23

Numéro

Rubrique

Articles