Banc d'essai pour la mesure d'échauffement du point de contact

  • Marion Klubler Hager Electro SAS, 132 Boulevard d'Europe, 67210 Obernai France ; GREMI, UMR7344 Université d'Orléans/CNRS, 14 Rue d'Issoudun, BP 6744, 45067 Orléans Cedex 2 France
  • Patrice Joyeux Hager Electro SAS, 132 Boulevard d'Europe, 67210 Obernai France
  • Gauthier Déplaude Hager Electro SAS, 132 Boulevard d'Europe, 67210 Obernai France
  • Jean-Marc Bauchire GREMI, UMR7344 Université d'Orléans/CNRS, 14 Rue d'Issoudun, BP 6744, 45067 Orléans Cedex 2 France
  • Dunpin Hong GREMI, UMR7344 Université d'Orléans/CNRS, 14 Rue d'Issoudun, BP 6744, 45067 Orléans Cedex 2 France

Résumé

Le point de contact présent dans le disjoncteur et l'interrupteur différentiel modulaires est le lieu où les lignes de courant se concentrent. Ce phénomène conduit à l'échauffement du point de contact, voire à sa fusion. Pour déterminer son échauffement et les conditions induisant une fusion, un gabarit de test a été conçu et réalisé. Nous pouvons ainsi quantifier l'influence des différents paramètres opératoires. Ce gabarit permet notamment la mesure de  la tension de contact qu'il est nécessaire de connaître pour le calcul de la température au centre de la striction à l'aide de la formule de Kohlrausch. Cette relation suppose un régime de fonctionnement statique malgré la nature  impulsionnelle du courant. Cet article décrit le banc de mesure mis au point, la justification du régime statique et les premières mesures effectuées.

Publiée
2019-09-23
Rubrique
Articles